Yvonne Coutts

Les œuvres d’Yvonne Coutts, des chorégraphies commandées par la Brian Webb Dance Company, le Winnipeg Dance Festival, Tangente, Danceworks, Women in View, Dancemakers, Arraymusic, Four Chambers et les Winnipeg Contemporary Dancers ont été présentées partout au Canada. Après avoir obtenu le prix Bonnie Bird Choreographic Award for choreography en 1994, le Laban Center en Angleterre lui a commandé une chorégraphie qui a été présentée en tournée en Europe, aux États-Unis et en Asie. Toujours en 1994, The Place à Londres l’a invitée à participer à un forum en danse et vidéo. Son solo, Now. In Blue, une commande d’abord réalisée pour le Festival Danse Canada (FDC) et le réseau CanDanse, a ensuite connu beaucoup de succès lors d’une tournée canadienne. La première de Perfect Nowhere, un solo contextuel qu’elle a créé, a eu lieu au FDC en 2002.

En 2006, le FDC lui a passé une autre commande, en l’occurrence un solo pour Natasha Bakht. En 2009, Yvonne a créé une partie du spectacle En Vin de Lana Morton. De 1988 à 1994, Yvonne était membre de la troupe permanente du Groupe Lab de danse. À ce titre, elle a interprété et chorégraphié de nombreux processus de création, et pris part aux explorations créatives d’artistes de renom comme Paul-André Fortier, Sylvain Émard, Louise Bédard, Russell Maliphant, Wayne McGregor, Harold Rhéaume, Noam Gagnon, Claudia Moore, Carol Anderson et Tedd Robinson. Elle était l’associée artistique du Lab de 2003 à 2006. Yvonne agit comme répétitrice pour Anik Bouvrette et Natasha Bakht; récemment, elle occupait les mêmes fonctions auprès de Jacqueline Éthier, qui interprétait une chorégraphie de Peggy Baker. Le travail d’Yvonne Coutts a été présenté de manière indépendante à Toronto à l’automne 2013 dans le cadre d’un programme mixte de Four Chambers qui mettait aussi en lumière le travail de Sylvain Émard et de Ginette Laurin. Les influences d’Yvonne sont vastes et diversifiées, elle qui a côtoyé des maîtres à penser comme Brian Webb, Peter Boneham, Joan Skinner, David Dorfman, BeBe Miller, Barbara Mahler et KJ Holmes. Elle était la répétitrice du mouvement dans les productions The Glass Menagerie et The Mikado du Théâtre anglais du CNA.

Yvonne a été trois fois finaliste (la dernière fois en janvier 2012) du Prix K. M. Hunter aux artistes, remis par le Conseil des arts de l’Ontario aux artistes qui ont marqué durablement leur domaine. Elle est membre du corps professoral du Programme en danse contemporaine de The School of Dance depuis 2000, a été instructrice de session à l’Université de Calgary, et professeure invitée et chorégraphe au Grant MacEwan College, The School of Contemporary Dance Programme et à LADMMI. Elle est la directrice artistique du Centre de danse contemporaine depuis sa fondation en 2010, et a créé Fracture (une commande du Festival Danse Canada en 2012), Too Near (4 environments), Dialogue (2013) et The Eventual De-Expression of RGS2 pour Scène Ontario (avril 2015) sur une musique du compositeur Jesse Stewart d’Ottawa.