Louise Naubert

Comédienne et musicienne de formation (Conservatoire de Musique et d’Art dramatique du Québec à Hull, Université d’Ottawa), elle a interprété plus d’une cinquantaine de rôles, dirigé huit mises en lectures, et signé cinq mises en scène.

On a pu l’apprécier dans plusieurs productions du Théâtre français du Centre national des Arts tant à Ottawa, qu’à Montréal et à Québec. Elle a travaillé sous la direction, entre autres, de Denis Marleau, André Brassard, Denise Filiatrault, Kelly Robinson et Diana Leblanc.

Pour le Théâtre la Tangente, son adaptation théâtrale et mise en scène du récit poétique Les Cascadeurs de l’amour de Patrice Desbiens se mérite le premier Masque de la Production franco-canadienne en 2000. Au Théâtre la Tangente, elle signe l’adaptation théâtrale et la mise en scène de Comment on dit ça « t’es mort » en anglais?, dirige Parasites au bloc, Requiem pour un trompettiste (mouture 2012) et en collaboration avec Claude Guilmain, elle développe et met en scène L’Implorante. Elle élabore et dirige également les spectacles de poésie et chansons Soirée Vian, De Rome à Berlin, Tour de Chant – Tour de Terre, Soirée Vinyle et Soirée Prévert auxquels elle participe de même que des mises en lectures.

Directrice artistique du Théâtre la Tangente depuis l’automne 2007, elle est lauréate du prix de mise en scène John Hirsch du Conseil des Arts de l’Ontario.