Louis-Martin Charest

Originaire de Montréal, Louis-Martin Charest est diplômé de l’École Nationale de Ballet du Canada. Il débute sa carrière au sein du Ottawa Ballet puis il joint les rangs du Ballet National du Portugal en tant que soliste.

En 1993, Louis-Martin rejoint Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, pour lesquels il a été soliste pendant cinq ans. Il a aussi dansé pour plusieurs autres compagnies montréalaises, dont O vertigo Danse et Montréal Danse, ainsi que pour deux productions de Ciné Qua Non Média, Puccini – Le Mal du siècle et Schubert – La Fin de la voix. Fort d’un tel parcours, en 2005 il établit sa compagnie LIBERAMÆ pour se consacrer à la création et à l’interprétation de nouvelles oeuvres. Sa première œuvre intégrale, intitulée Liberamæ et présentée au Monument National en juin 2005, connaît un succès retentissant. Liberamæ a ensuite été adaptée au cinéma par Ciné Qua Non Média, grâce au soutien de Bravo, ARTV, CTV et le Conseil des arts du Canada.

En 2008 il créa Blanche, pour 6 femmes, un homme et un quatuor à corde. C’est la première œuvre d’un triptyque sur l’équilibre du féminin et du masculin chez l’être humain. Récipiendaire du Grand Prix Excellence du Gouvernement du Canada, Louis-Martin possède un langage unique, à la frontière de la danse, du théâtre et du cinéma.