Guillaume Houët-Brisebois

Impliqué dans le milieu de la danse et du théâtre depuis un peu plus d’une douzaine d’années, Guillaume alterne technique de scène, régie, direction technique et de production, tant en création qu’en tournée, mais se consacre surtout et avant tout à la conception d’éclairage. En effet, il a eu le grand privilège d’avoir fréquemment pu se joindre aux équipes de création des compagnies d’Ottawa-Gatineau, telles le Théâtre La Catapulte, la Cie Vox Théâtre, le Théâtre du Trillium, le Théâtre de la Vieille 17, le GCTC, le Théâtre Dérives Urbaines, le Théâtre de l’Île, le Théâtre Français du CNA, Mi Casa Theatre et Ottawa Dance Directive, puis à Toronto, le Théâtre la Tangente, et le TNO de Sudbury. De plus, il a voyagé au Rwanda en octobre 2009 où il a assuré la régie de « Goodness » de Volcano Theatre de Toronto et travaille occasionnellement avec José Navas, Compagnie Flak, à titre de directeur/régisseur.

Récipiendaire d’un prix d’excellence décerné en 2007 par la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada, Guillaume est également 3 fois lauréat du prix de la Conception d’éclairage de l’année remis par Les Prix Rideau Awards d’Ottawa: en 2010 pour L’honnête homme, un one woman show de Marc Lemyre, en 2011, pour Écume, du Théâtre du Trillium, et enfin en 2012, pour Frères d’hiver, du Théâtre la Catapulte. Pour le Théâtre la Tangente, Guillaume a signé la conception des éclairages deRequiem pour un trompettiste, Comment on dit ça “t’es mort” en anglais? et L’Implorante.

www.guillaumehouet.com