Ayelen Liberona

Née à Toronto de parents réfugiés politiques chiliens, Ayelen est de nature très nomade. Regorgeant d’énergie et d’imagination, elle a suivi une formation en danse à Cuba, a reçu un diplôme d’anthropologie à l’Université de Toronto, puis a déménagé à New York.

Son travail en tant qu’interprète et chorégraphe, que l’on pourrait qualifier d’expériences cinématographiques multidimensionnelles, a rencontré un vif succès au sein de festivals, dans des théâtres et à la télévision sur quatre continents. Elle a eu l’immense honneur de collaborer avec des artistes tels que Louis Falco, Rubin Kodheli, Harry Mavromichalis, Gabrielle Roth, Noemie Lafrance, Natalie Galazka et Joseph Johnson Cami.

En 2005, son obsession des images en mouvement l’a menée vers la réalisation de films, animée par une passion bien particulière à la croisée de la danse, du film et d’une quête de justice sociale, s’illustrant par des documentaires provocateurs. Ses films ont été diffusés à travers le monde, à la fois lauréats et nominés au Festival International du Film de Toronto et au Festival du Court-Métrage de Miami, pour ne citer qu’eux. Ses projets en matière de film, de danse et de projets éducatifs ont reçu les soutiens du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des Arts de l’Ontario, du Conseil des Arts de Toronto, de la fondation Laidlaw et de Bravo!FACT. Ayelen est constamment en quête de nouvelles possibilités de filmer et d’exprimer le mouvement en général, et est honorée de collaborer avec Sylvie Bouchard et BoucharDanse.

Visitez AyelenLiberona.com