Synopsis

Femme en bleu au doux soupir fait partie d’un nouveau volet de commandes de solos et de duos de 30 minutes chacun – rencontres intimes en studio créées par des chorégraphes avec lesquelles Sylvie Bouchard veut approfondir des relations artistiques et qui ouvrent un espace d’exploration et de développement pour les artistes impliqués.

Une créature mystérieuse habite un instant dans la vie d’une femme…

Lina Cruz sur son œuvre:
Ce solo s’inspire en partie du tableau de Picasso La buveuse assoupie. En 1994, j’ai eu la merveilleuse occasion de visiter le Musée Paul Klee à Berne, en Suisse. C’était tout un régal en soi, mais ce à quoi je ne m’attendais pas, c’était de me retrouver devant un Picasso… période bleue… Oui, elle était là, cette femme en bleu, magnifique, et j’ai été immensément émue… Même si le thème du tableau laisse entendre un angle de douleur ou de malheur, je fus frappé par l’abandon, la tendresse et le bien-être que traduisait l’expression de cette femme bleue. Cette chorégraphie n’a pas pour but de représenter cette peinture, mais plutôt de me permettre d’élaborer librement une fantaisie autour de la mémoire du moment où j’ai vu la buveuse assoupie, et de ce qu’elle semblait dire…

Crédits

  • Chorégraphie : Lina Cruz
  • Interprète : Sylvie Bouchard
  • Composition musicale : Philippe Noireaut
  • Costumes et accessoires : Cheryl Lalonde
  • Éclairages : Gabriel Cropley

Une coproduction de BoucharDanse avec Fila 13 Productions